SMSP, spécialiste du matériel médical et de premiers secours

12 produits

BAVU - Insufflateur

Un insufflateur manuel est également appelé BAVU, ou Ballon Autoremplisseur à Valve Unidirectionnelle. Ce matériel de réanimation permet aux secouristes d'insuffler de l'oxygène à une personne souffrant de troubles respiratoires importants.

Bavu manuel à usage unique ou réutilisable.

Découvrez notamment l’AmbuMark IV qui se distingue par sa conception « double enveloppe ».

Chaque modèle d'insufflateur dispose d'une gamme de masques de différentes tailles pour pouvoir intervenir sur des adultes de différentes tailles et corpulences, ainsi que sur des enfants et nourrissons. La taille du masque Bavu peut aller de la T0 à la T5.

Quel que soit votre choix, nous avons sélectionné des modèles d'insufflateur manuel de grande qualité et de confort d'utilisation. Vous trouverez par exemple parmi notre sélection des versions à usage unique des marques référentes comme Laerdal et Ambu. Et des modèles réutilisables, facile à nettoyer, à décontaminer et à stériliser.

De plus, nos modèles de ballon autoremplisseur à valve unidirectionnelle sont fabriqués sans latex pour convenir aux personnes allergiques au latex.

Vous pourrez adapter votre masque à oxygène suivant la morphologie du patient.

26%
Insufflateur
à partir de 9,80 € HT
Bavu usage unique DMT
En stock
19%
Bavu réutilisable en silicone DMT
à partir de 56,00 € HT
Bavu réutilisable en silicone DMT
En stock
20%
Bavu usage unique Bag II Laerdal
à partir de 12,00 € HT
Bavu usage unique Bag II Laerdal
En stock
Bavu réutilisable Bag Laerdal
à partir de 173,00 € HT
Bavu réutilisable Bag Laerdal
En stock
13%
Bavu usage unique AMBU SPUR II
à partir de 14,99 € HT
Bavu usage unique AMBU SPUR II
En stock
19%
BAVU réutilisable AMBU Mark IV
à partir de 235,00 € HT
BAVU réutilisable AMBU Mark IV
En stock
Réf. 322100 - 322101 - 322102
à partir de 1,65 € HT
Masque pour insufflateur usage unique DMT
En stock
Masques pour Bavu réutilisables DMT
à partir de 6,83 € HT
Masques pour Bavu réutilisables DMT
En stock
  • 1 (current)

Bavu : un matériel indispensable pour les secouristes et les médecins.

Matériel médical utilisé par les secouristes sur le terrain ou par le corps médical à l'hôpital pour insuffler de l'oxygène à un patient présentant des difficultés respiratoires ou à une victime en arrêt cardio-pulmonaire.

L'insufflateur peut également être utilisé pour insuffler des médicaments en poudre ou pulvérants au niveau des voies respiratoires.

Le Bavu manuel est très efficace pour la réanimation. Veillez bien à dégager les voies aériennes du patient avant d'administrer les soins d'urgence.

Insufflateur manuel

Le BAVU (Ballon Autorempliseur à Valve Unidirectionnelle) ou insufflateur manuel est pratique et facile à utiliser. De plus, sa performance et son efficacité font de ce matériel médical un des équipements les plus utilisés.

Il peut être employé pour des situations graves tels que sur une personne victime d'un arrêt cardio-pulmonaire en complément au massage cardiaque et pour des situations courantes comme une noyade pour permettre à la victime de retrouver rapidement sa respiration.

Veillez à la taille du masque à oxygène pour qu'il soit parfaitement adapté à la morphologie du patient. Un masque trop grand ou trop petit peut avoir des effets négatifs : 
- Mauvais positionnement,
- Insufflation non optimale : risque de fuite,
- Risque d'hyperventilation.

Un insufflateur avec un masque à oxygène adapté et une bonne utilisation assurent une action rapide et efficace pour sauver la vie du patient menacé d'asphyxie.

Ce dispositif médical est généralement composé :
- D'un masque étanche avec bourrelet : pour épouser parfaitement le visage du patient.
- D'un ballon réservoir : pour augmenter la concentration d'oxygène jusqu'à 100 %.
- D'une valve unidirectionnelle : pour séparer l'oxygène (air inspiré) du CO2 (air expiré).
- D'une valve de surpression : généralement pour les modèles enfant afin d'éviter une hyperventilation.
- D'une tubulure O2 : généralement renforcée et compatible avec les débitlitres.

Par Ramazan SOYLU. Publié le 27 mai 2020.