SMSP, spécialiste du matériel médical et de premiers secours

Expédition 24/48h
Livraison offerte dès 250 €HT
Pose d'un collier cervical en cas de traumatisme

Pose d'un collier cervical en cas de traumatisme

Gestes de premiers secours > Immobilisation & Evacuation
Publié le 4 décembre 2020 - Mis à jour le 17 mars 2022

Selon les recommandations de la direction générale de la sécurité civile et de la gestion de crise*, le collier cervical C4 est un des moyens indispensables pour l’immobilisation de la colonne vertébrale en cas de traumatisme du dos ou du cou. La pose du collier cervical est enseignée dans la formation premiers secours en équipe de niveau 2 (PSE 2). Et tous les secouristes le savent, l’immobilisation de la colonne vertébrale ne doit jamais retarder ou passer avant la prise en charge d’une détresse vitale.
*Référence : PR 07 T 05 / version : 2.1.1 / mise à jour de juin 2018



Top Vente
17%
Collier cervical C4 en deux parties Sober
à partir de 59,00 € HT
Collier cervical C4 en deux parties Sober
En stock
Top Vente
30%
Select Adulte
à partir de 8,35 € HT
Collier cervical réglable Stifneck Select Laerdal
En stock
20%
Collier réglable adulte réf. 302403
à partir de 6,00 € HT
Collier cervical réglable multi-tailles Patriot
En stock


A quel moment intervient la pose d’un collier cervical ?

Le collier cervical C4 permet d’immobiliser et de maintenir les vertèbres cervicales. En effet, une fois le collier cervical posé autour du cou du patient, il permet de soutenir le poids de la tête et donc de décontracter les muscles cervicaux et de relâcher les tensions. En limitant les mouvements de torsion, de flexion et d’extension de la nuque, le collier permet de réduire le risque d’aggravation d’une lésion de la moelle épinière.

La pose d’un collier cervical rigide est indispensable pour les secouristes lorsque la colonne vertébrale d’une victime a subi un traumatisme. Celui-ci peut être dû à différentes circonstances :

- Un choc qui entraîne un tassement des corps vertébraux les uns sur les autres (ex : une chute d’une grande hauteur) ;

- Un mouvement violent et forcé (ex : le coup du lapin suite à une collision en voiture) ;

- Un coup direct porté à la colonne vertébrale

Tous ces traumatismes peuvent se traduire par une fracture, une entorse ou une luxation, cependant la gravité se trouve au niveau de la moelle épinière. Lorsque la victime d’un traumatisme est inconsciente, le collier cervical doit systématiquement être mis en place.

 

Comment réaliser correctement la pose d’un collier cervical rigide ?

Le collier cervical doit être installé avant tout déplacement de la victime : relevage, mobilisation, désincarcération. Il doit cependant être installé après le retournement de la victime si celle-ci est allongée sur le ventre. La pose du collier nécessite obligatoirement deux personnes. Voici les 6 étapes à respecter lors de la pose du collier cervical rigide :

1. Le premier secouriste se place à la tête de la victime et la maintient en position neutre. Il est impératif de maintenir cette position pendant tout le processus de pose du collier, sans effectuer aucun autre mouvement ;

2. Le deuxième secouriste se positionne sur le côté de la victime et dégage les vêtements au niveau de la base du cou si ceux-ci gênent la mise en place du collier ;

3. Il choisit la taille du collier adaptée à la morphologie de la victime : la hauteur du collier cervical doit être équivalent à la distance qui sépare le menton du haut du sternum de la victime ;

4. Il positionne la partie arrière du collier sous la nuque de la victime en dégageant la ou les bandes auto-agrippantes ;

5. Il met ensuite la partie avant du collier pour obtenir un bon appui menton-sternum mais aussi occipital et épaules ;

6. Il ajuste ensuite la hauteur du collier et fixe les sangles

Afin d’effectuer une immobilisation complète de l’axe tête, nuque et colonne vertébrale, il est possible d’allier la pose du collier cervical avec une attelle cervico-thoracique (ACT). 
Enfin, l’évacuation de la victime devra être réalisée avec une extrême vigilance. Pour cela, des chaises d’évacuation permettent de déplacer la victime en toute sécurité.

 

Pose d'un collier cervical en position couchée