SMSP, spécialiste du matériel médical et de premiers secours

Tout savoir sur la saturation en oxygène et l'oxymètre de pouls

Tout savoir sur la saturation en oxygène et l'oxymètre de pouls

Publié le 22 janvier 2020 - Mis à jour le 11 septembre 2020
 

Il est important pour vous de mesurer et surveiller votre saturation en oxygène.
En effet, l
'oxygène est un élément indispensable à la vie et au bon fonctionnement du corps humain. Un manque d'oxygène dans le sang peut entraîner de graves complications aux organes. C'est pourquoi, il est indispensable à surveiller son taux d'oxygène dans le sang pour bien veiller sur sa santé. Et particulièrement, pour les personnes atteintes de pathologies ((asthme, pneumonie, cancer du poumon, anémie...) qui affectent l'oxygène. Mais comment mesurer et surveiller sa saturation en oxygène ? On vous dit tout.

Qu’est-ce que la saturation en oxygène ?

La saturation en oxygène correspond au taux d'oxygène contenu dans le sang. Et plus précisément, au sein des globules rouges une fois rechargés par les poumons.

La saturation en oxygène normale pour une personne en bonne santé est comprise entre 95% et 100% SpO2 (Saturation pulsée mesurée avec un oxymètre de pouls). En dessous de cette tranche de valeur, la personne est victime d'hypoxémie ou de cyanose.

Par conséquent, cette mesure de la saturation permet d'évaluer rapidement les fonctions respiratoires d'un patient et déceler des pathologies.

Il existe deux façons pour mesurer son taux de saturation en oxygène :

  • Par une prise de sang artériel : cette méthode invasive permet de prélever du sang et mesurer directement la saturation en O2 (SAO2) dans les globules rouges.
  • Avec un oxymètre de pouls, également appelé saturomètre : cette méthode non invasive permet de mesurer de façon continue la quantité d'oxygène qui circule dans le sang (SpO2).

Pratique et indolore, le saturomètre délivre instantanément le taux d'oxygène. Il a également pour avantage de délivrer les fréquences pulsatiles du patient ausculté.

Très simple d'utilisation, il suffit simplement de placer le capteur de l'appareil (sous forme de pince) sur une des extrémités du corps (doigt, orteil, lobe d'oreille). Une fois placé, les faisceaux de lumières rouge et infrarouge du capteur vont détecter la quantité d'oxygène dans le sang.

Les résultats obtenus de l'oxymétrie colorimétrique sont très faciles à lire et à décrypter sur l'écran de l'appareil. En effet, il n'y a que deux valeurs affichées : le SpO2 qui est le taux d'oxygène dans le sang et le PR qui représente la fréquence cardiaque par minute.

Comme vu ci-dessus, la plage de valeur normale avec un oxymètre de pouls se situe entre 95% et 100%.

Si vous avez une valeur basse (en dessous de 95%), nous vous conseillons de vérifier la bonne position du capteur, de rester bien immobile, d'enlever le vernis (si vous en avez), attendre quelques instants en cas d'inhalation de gaz tel que le monoxyde de carbone et de bien veiller à votre température de corps (ne pas être en hypothermie).

Suite à ces recommandations, si la valeur de l'oxygène SpO2 est toujours basse, nous vous conseillons vivement de consulter votre médecin traitant.

Oxymetre de pouls fiable et précis

Voici nos 3 conseils pour choisir un oxymètre saturomètre fiable :

  • Veiller à la performance de mesure de l'appareil,
  • Vérifier la bonne conformité de la certification CE,
  • Veiller aux caractéristiques de l'appareil : la taille du capteur SpO2 (principalement pour le modèle avec capteur déporté), la présence d'une mémoire pour sauvegarder les mesures effectuées, un système d'alarme pour avertir une saturation basse et l'autonomie pour éviter une panne de batterie inattendue.

 

Fort de ces informations, vous pourrez choisir le bon dispositif médical adapté à vos besoins. N'hésitez pas à contacter notre service client pour toute question complémentaire ou accompagnement.