SMSP, spécialiste du matériel médical et de premiers secours

Stéthoscope Spengler : conseils d'utilisation et d'entretien

Stéthoscope Spengler : conseils d'utilisation et d'entretien

Guides produits
Publié le 11 juin 2020
 


Un stéthoscope de la marque Spengler est un des instruments de diagnostic les plus fiables et utilisés par les professionnels de la santé et du secourisme.

Ce matériel médical est utilisé pour de nombreuses applications : écoute et surveillance des organes (cœur, poumons, intestins), mesure auscultatoire de la tension artérielle.

Pour assurer un diagnostic précis, il convient de prendre des précautions simples tels que l'alignement de la lyre, l'utilisation de la taille d'embout auriculaire adaptée à votre oreille et la bonne rotation du pavillon. Egalement, de bien nettoyer et entretenir son stéthoscope pour garantir ses performances.

Zoom sur nos 6 conseils pour une utilisation optimale de votre stéthoscope Spengler.

Alignement de la lyre du stéthoscope

Pour garantir une bonne qualité d'écoute, il est important dans un premier temps de bien veiller au bon alignement de la lyre. En effet, un mauvais positionnement peut empêcher une bonne étanchéité acoustique et ainsi, altérer le diagnostic.

Pour bien aligner la lyre, rien de plus simple : avant de placer les embouts auriculaires dans vos oreilles, veillez à ce que ces embouts pointent vers l'avant puis alignez les branches avec vos conduits auditifs.

Une fois cette vérification, ouvrez la lyre en maintenant une branche dans sa chaque main puis placez les embouts dans vos oreilles.

Si vous n'êtes pas satisfait de la performance acoustique ou en cas d'inconfort, vous pouvez adapter la tension de la lyre. Un stéthoscope Spengler simple ou double pavillon est doté d'une lyre ajustable qui peut facilement être réglée en écartant ou en resserrant les branches.

Utilisation stéthoscope Spengler

L'adéquation de la taille d'embout auriculaire à votre oreille

Les embouts montés sur les tubes auriculaires du stéthoscope viennent directement se loger dans le creux des oreilles de l'utilisateur. Pour garantir une performance acoustique optimale, il est nécessaire de choisir des embouts auriculaires adaptées à vos oreilles.

Veillez également à ce que les 2 embouts auriculaires sont bien droits et non tordus.

Facilement interchangeables, nous vous conseillons de remplacer ces embouts assez régulièrement pour garantir une étanchéité optimale et donc une qualité d'écoute performante.

Positionnement du pavillon pour un stéthoscope double pavillon

Contrairement au stéthoscope simple pavillon, le modèle à double pavillon nécessite une manipulation précise pour pouvoir bien utiliser sa membrane et sa cloche. Ainsi, il suffit simplement de tourner le pavillon jusqu'à ouvrir (ou indexer) le côté à utiliser (cloche ou membrane).

Une membrane ou une cloche non ouverte lors de son utilisation empêche la délivrance des sons.

Utilisation dans un endroit calme sans bruits

Pour assurer un diagnostic optimal, nous vous conseillons fortement d'utiliser ce dispositif médical dans un lieu calme et sans bruit.

En effet, sans bruits ambiants ou éléments perturbateurs, vous vous assurerez une écoute plus efficace à haute ou basse fréquence.

Nettoyage et désobstruction

Le nettoyage du stéthoscope est primordial après chaque utilisation. Elle permet d'éviter toute contamination croisée et de garantir des performances acoustiques optimales. Mais aussi, de prolonger la durée de vie des éléments du stéthoscope.

Nous vous conseillons de nettoyer et désinfecter votre matériel entièrement avec une lingette désinfectante ou avec du coton imbibé d'alcool isoproprylique à 70 %. Attention à ne pas immerger votre stéthoscope dans une solution désinfectante ou le placer dans un procédé de stérilisation.

Pour un nettoyage optimal, vous pouvez également retirer les membranes du pavillon et les embouts des branches. Veillez bien à sécher toutes les pièces avant de les ré-assembler.

En cas d'utilisation moins soutenue, nous vous conseillons également d'effectuer un nettoyage régulier. Car des saletés et des peluches peuvent se déposer sur le dispositif médical et ainsi, altérer les performances acoustiques. Ce cas de figure est d'autant plus recommandé pour les personnes ayant l'habitude de ranger leur stéthoscope dans leur poche de blouse.

Vérification de l'étanchéité du stéthoscope Spengler

Tout comme sa bonne utilisation, le stéthoscope doit être vérifié et entretenu. Il est ainsi, recommandé de bien vérifier son étanchéité. Pour ce faire, regardez attentivement :

  • Qu'aucune pièce n'est desserrée dans le pavillon.
  • Qu'aucune fissure ou déchirure n'est à déclarer sur la tubulure.
  • Qu'aucun signe d'usure ou de fissure n'est à déclarer sur les embouts auriculaires.


Par ailleurs, pour garantir la forme et la souplesse de la tubulure, Spengler et les autres marques de stéthoscopes recommandent de porter son matériel par dessus un col. Par conséquent, la tubulure est moins exposée aux fluides cutanés et évite tout durcissement de la matière dans le temps.

Utilisé quotidiennement lors des consultations et des examens, le stéthoscope peut subir des signes d'usures. Malgré leur conception solide avec des matériaux en acier inoxydable ou en alliage d'aluminium ou avec d'autre matière, il est recommandé de changer son matériel.