04 74 46 13 10
Toutes nos marques

x

Comment faire une demande de devis?

Envoyez-nous votre demande en suivant les étapes ci-dessous.

  1. 1. Ajoutez tous vos produits au panier

  2. 2. Rendez-vous dans votre panier et cliquez sur le bouton "Demander un devis"

Si vous préférez faire votre demande directement avec les références catalogue, vous pouvez renseigner notre formulaire sans sélectionner les articles sur le site :

Compresse et gel brûlure

Compresse et gel brûlure

La compresse brulure et tous les produits BURNSHIELD sont réputés pour leur efficacité due à l'hydrogel naturel à base d'eau gélifiée et de l'extrait végétal Mélaleuca.

La compresse brûlure d'hydrogel BURNSHIELD permet d'apaiser l'effet de chaleur ainsi que sa propagation et de soulager rapidement la douleur tout en nourrissant la peau fragilisée pour en faciliter la cicatrisation. 

Cette compresse brulure est recouverte d'une couche d'hydrogel : l'application du soin est donc très rapide. Ce produit 100 % naturel est décliné sur plusieurs supports et conditionnements afin de prodiguer les premiers secours en toutes situations, qu'elle que soit la zone atteinte. Les propriétés de l'hydrogel lui permettent de ne pas adhérer à la blessure et d'être non irritable. En outre, la solution est totalement stérile. La compresse hydrogel brûlure BURNSHIELD est disponible en plusieurs tailles, y compris en couverture pour traiter les affections graves sur des surfaces de peau étendues.

Pour les lésions plus légères, l'hydrogel est disponible en flacon et en gel brûlure.

Premiers soins en cas de brûlure : comment intervenir ?

 

7 produit(s) trouvé(s)

produit(s) par page

Comment diagnostiquer le niveau de gravité d’une brûlure ?

Quelle que soit son origine (thermique, chimique ou même électrique) l’évaluation d’une brûlure se fait en fonction de plusieurs critères que sont l’aspect et la texture de la peau, la douleur ressentie par la victime, le niveau de saignement, et le « comportement » des poils.

Pour les plaies superficielles, dites de premier degré :

La texture de la peau reste normale, de couleur rouge, et peut blanchir sous la pression puis se recolorer. Mais également sèche et sans cloque. La victime est peu sensible à la douleur, la lésion saigne en superficie, et les poils adhèrent à la peau brûlée. Légèrement douloureuses, les plaies du premier degré se résorbent d'elles mêmes sans action de soin généralement en moins d'une semaine.

Pour les plaies intermédiaires, dites de second degré :

La peau est blanche et présente une texture dure. Mais également, la peau brulée peut être gonflée de couleur rouge et couverte de cloques. La victime est très sensible à la douleur. La blessure saigne peu et les poils présentent une adhérence à la peau.
Très douloureuses, les plaies du deuxième degré peuvent s'auto résorber sous plusieurs semaines. Néanmoins, un soin avec des produits adaptés est vivement recommandé.

Pour les plaies profondes, dites de troisième degré :

La peau présente un aspect de plusieurs déclinaisons de couleurs brun, noir, rouge mais ne blanchit pas sous la pression, avec une texture de cuir. La victime ressent la douleur uniquement sur le tour de la plaie, et la brûlure ne saigne pas. Les poils n’adhèrent pas à la blessure mais au contraire, ils cèdent.
Pour ce cas extrêmement grave, il faut appeler les services d'urgence comme le Samu ou les pompiers.

Premiers soins en cas de brûlure : comment intervenir ?

Dans le cas d’une intervention pour le soin d'une brûlure, le traitement de première intention d’un brûlé est la technique de refroidissement précoce.

Les secouristes connaissent la règle des quinze qui consiste à arroser la zone brûlée, pour une efficacité maximum :
- dans les 15 minutes après l’accident,
- avec une eau à 15 °C, 
- diffusée à environ 15 cm de la plaie,
- pendant 15 minutes.

Le refroidissement précoce présente les avantages de diminuer à la fois :
- la profondeur de la brûlure,
- l’œdème qui pourrait être un facteur de déshydratation si la brûlure n’était pas traitée,
- la douleur pour la victime.

La technique de la « règle des quinze » est cependant fastidieuse. D’une part car l’arrosage est toujours approximatif, d’autre part, car l’intervention ne se passe pas forcément à proximité d’un point d’eau. 

Les compresses pour brulures répondent justement à cette lacune, tout en proposant un refroidissement précoce efficace grâce à l’hydrogel contenu dans le support.
SMSP a sélectionné la gamme de soin brulure de la marque BURNSHIELD dont l’hydrogel naturel permet de répondre au premier réflexe qui est de refroidir. Grâce aux propriétés de l’hydrogel BURNSHIELD, l’hydratation locale est optimisée.

Compresse brulure : mode d’emploi

Les compresses imprégnées d’hydrogel doivent être appliquées le plus rapidement possible directement sur la brûlure. Selon la blessure, on peut éventuellement utiliser un bandage pour maintenir la compresse.
Pour une lésion propre, il est possible de laisser la compresse brûlure en place pendant 8 heures. Sur une lésion souillée en revanche, il est important de fréquemment la renouveler.
Une fois retirée, et selon la blessure constatée, le résidu d’hydrogel se rince facilement avec de l’eau.

N'hésitez pas à nous contacter pour tout complément d'information, notre équipe se fera un plaisir de vous répondre et vous accompagner sur l'ensemble de notre gamme de soins.

Par Céline Allemand, Publié le 09 novembre 2018.

Merci de patienter...

Vous venez d'ajouter ce produit au panier :