SMSP, spécialiste du matériel médical et de premiers secours

7 produits

Civière - Brancard cuillère

Vous trouverez chez SMSP différents modèles solides et performants de civière cuillère comme la civière de relevage DMT SCOOP.

Une civière de relevage permet de soulever, déplacer et transporter un blessé. 

Indispensable à tout secouriste, la civière se compose de 2 parties avec un système d'écartement afin de pouvoir positionner celle-ci sous le patient sans le déplacer. Ce système ingénieux permet de limiter les risques de traumatismes lors de la prise en charge du blessé.
Par ailleurs, ce matériel de secours s'adapte en longueur et dispose d'un verrouillage automatique.

Le brancard cuillère assure une immobilisation parfaite du patient et en toute sécurité.

De plus, ce dispositif permet un alignement du rachis cervical de la victime tout au long de son évacuation.

Pratiques, plusieurs modèles sont fabriqués avec des matériaux translucides aux rayons X permettant d'effectuer des examens IRM et scanners.

Enfin, la civière cuillère se plie en deux pour faciliter son stockage et son transport.

Civière SCOOP ® EXL FERNO
à partir de 1 152,91 € HT
Civière SCOOP ® EXL FERNO
En stock
44%
Civière SCOOP E6 DMT
239,00 € HT
427,92 € HT
Civière SCOOP E6 DMT
En réappro
Civière SCOOP ® S-265 FERNO
529,70 € HT
Civière SCOOP ® S-265 FERNO
En stock
Civière E5 DMT
570,44 € HT
Civière E5 DMT
En stock
Civière SCOOP ® 65 FERNO
685,39 € HT
Civière SCOOP ® 65 FERNO
En réappro
  • 1 (current)

Civière cuillère également appelée brancard cuillère de relevage ou civière scoop est un dispositif de secours à 2 éléments séparables venant se glisser sous la victime. Utilisée par tous types de services de secours pour relever et déplacer efficacement une victime, elle devient fort utile pour des interventions en milieux difficiles d'accès.

En effet, ce dispositif permet de secourir une personne dans une position complexe à extraire et ceci en toute sécurité.

 

Utilisation de la civière de relevage

Une civière cuillère est particulièrement indiquée pour secourir une personne victime de traumatisme ou de suspicion de traumatisme du rachis. Elle est idéale également pour transporter une victime présentant des souillures et pour des cas où les endroits sont difficiles d'accès.

Ce dispositif de secours est simple à utiliser. Néanmoins, il est important de suivre une certaine procédure pour éviter tout risque d'aggravation ou d'accident lors de l'intervention.

Voici 3 points clés pour une intervention réussie et en toute sécurité avec un brancard cuillère :

1. Préparation du matériel : 
Placer le dispositif de secours à côté de la victime afin de régler et adapter la taille de la civière à la morphologie du blessé.
Puis verrouiller et s'assurer de la rigidité du système.

Désolidariser les 2 lames courbées et les placer de part et d'autre du blessé. Veiller noter que si la victime est traumatisée ou suspectée de traumatisme du rachis, la pose d'un collier cervical de type C4 est indispensable avant la préparation de mise en œuvre de la civière cuillère.

Par la suite, rapprocher les deux parties du brancard sans les faire passer sous la victime et sans les encliqueter.

2. Mise en place sous la victime :
Placer les mains de la victime sur ses cuisses pour éviter tout risque de pincements ou de blessures. Puis, saisir la victime par l'épaule et la hanche et la tirer vers soi doucement afin de glisser facilement une lame de la civière scoop sous la victime. Placer la deuxième lame de la même manière sur l'autre côté. Puis solidariser les deux parties en commençant d'abord au niveau de la tête et après au niveau des pieds.

S'assurer des fermetures du dispositif encliquetable en tirant sur les côtés.

3. Relevage et transport :
Se placer de chaque côté de la victime au niveau de son bassin puis relever le brancard cuillère doucement et bien droit pour éviter un déséquilibre et ou une chute de la victime.

Ensuite déposer la victime sur un matelas coquille ou un plan dur et enlever la civière cuillère en procédant comme à la mise en place mais inversement.

Laurence GILBERT. Publié le 25 février 2020.